Conseils utiles: 3

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur votre dossier de crédit

(Par Dominique de Loppinot, MSN Finances)
Plusieurs savent qu'il existe, sans trop connaître exactement son utilité et l'impact des informations qu'il contient sur la vie des consommateurs. Pourtant, malgré le fait qu'il demeure dans l'ombre, le dossier de crédit agit subtilement, mais efficacement, en étant responsable de bien des prêts accordés... ou refusés.
Voici 10 questions qui permettront de démystifier le dossier de crédit:
1 - À quoi sert-il exactement? Qui le consultera?

Le dossier de crédit est un dossier créé par une des agences de crédit présentes au Québec et au Canada (Équifax et TransUnion) dès qu'une personne emprunte ou fait une demande de crédit pour la première fois.
Les informations qui s'y accumulent permettront aux prêteurs potentiels d'évaluer son comportement face au crédit et de prendre une décision afin d'accorder ou de refuser un prêt ou du crédit.

Les propriétaires de logements ont aussi recours à l'enquête de crédit, avant de signer un bail, afin de vérifier si les locataires honoreront les paiements. Certaines compagnies d'assurance demandent aussi la permission de consulter le dossier de crédit : elles offrent des rabais aux clients dont la cote de crédit est bonne.

2 - D'où proviennent les informations?

Les renseignements proviennent de plusieurs sources, afin que le dossier de crédit soit constamment mis à jour. Les banques, les caisses, les sociétés de financement et les détaillants envoient régulièrement les informations concernant les transactions effectuées avec les consommateurs. Les services publics comme le téléphone et l'électricité ne sont pas inclus dans le dossier de crédit, mais certaines compagnies de téléphones cellulaires font part des retards de paiement aux agences de crédit.

3 - Peut-on le consulter? Si oui, comment?

Il est possible, et même conseillé, de consulter son dossier de crédit afin d'être en mesure de suivre son état et, s'il y a lieu, apporter certains changements dans notre organisation de paiement ou notre consommation. Le fait de consulter le dossier permet de sonner un signal d'alarme ou de rassurer le consommateur incertain.

Les agences de crédit du Canada offrent la consultation en ligne ou l'envoi par la poste. L'envoi postal sera effectué gratuitement, mais des frais seront exigés pour la consultation du dossier par Internet.

4 - Qu'est-ce que le pointage de crédit?

C'est un pointage représentatif de votre situation financière. Le nombre obtenu, qui se situe entre 300 et 900, permet aux prêteurs de connaîtrevotre santé financière à un moment précis. Certains se baseront sur celui-ci afin d'établir le taux d'intérêt d'un éventuel prêt demandé, car le pointage illustre le risque qu'un consommateur représente auprès des différents bailleurs de fonds.

Ceux-ci déterminent aussi un pointage « plancher », c'est-à-dire le pointage le plus bas qu'une personne peut avoir tout en étant tout de même en mesure d'obtenir un prêt.

5 - Qu'est-ce que la cote de crédit?

La cote de crédit est la note, sur une échelle de 1 à 9, qui ressort de l'évaluation que font les prêteurs de chaque expérience de crédit au dossier d'une personne. Une cote de 1 signifie que les montants ont toujours été réglés à temps alors qu'une cote de 9 implique des difficultés et des retards de paiement. Les lettres I, O ou R accompagnent le chiffre et représentent respectivement le type de crédit en question le prêt qui nécessite des versements fixes à intervalles réguliers, le crédit ouvert comme les marges de crédit ou les prêts étudiants ou le crédit renouvelable, comme les cartes de crédit qu'on rembourse de façon variable et qu'on peut utiliser jusqu'à l'atteinte de la limite prévue. Évidemment, plus le chiffre est élevé, moins la cote est bonne.

6 - Qu'est-ce qui entre en ligne de compte dans le calcul de la cote?

Les éléments analysés pour effectuer le calcul de la cote sont les suivants : l'historique des paiements (environ 35%), les montants dus (environ 30%), l'âge des historiques (environ 15%), le nouveau crédit (environ 10%) et les types de crédit utilisés (environ 10%). C'est l'assiduité dans les paiements qui revêt le plus d'importance dans le calcul de la cote, suivie de près par les montants qui doivent être payés. Ensuite, on tiendra compte du temps écoulé depuis la toute première demande de crédit. Une personne qui possède une carte de crédit et effectue ses paiements à temps depuis 25 ans aura donc une meilleure cote que celle qui la possède seulement depuis deux ans. Le crédit récent sera aussi analysé, puisque la demande en peu de temps de plusieurs sources de crédit représente, aux yeux des prêteurs, un risque plus élevé.

Enfin, le genre de crédit qui figure au dossier de crédit. De plus, la limite des cartes et marges de crédit est aussi prise en compte dans le calcul, même si elle n'est pas atteinte. Ainsi, les prêteurs considéreront que le maximum est utilisé pour éviter des surprises après l'octroi d'un prêt.

7 - Pendant combien de temps les informations restent-elles au dossier?

Bien qu'en théorie, il n'y ait pas de durée déterminée pour la conservation des données, on remarque que les différentes agences ne tiennent plus compte de celles-ci après 6 ou 7 ans. Par contre, notamment dans le cas d'une carte de crédit, la date d'ouverture du compte restera toujours inscrite au dossier, mais seulement les informations des six dernières années seront considérées.

Lorsqu'on parle de faillite, les données peuvent rester au dossier pour une période plus longue, voire jusqu'à 14 ans dans le cas des faillites à répétition.

8 - Comment les paiements en retard affectent-ils le dossier?

Tout dépend du type de paiement qui est en retard et du nombre de jours de retard en cause. Par exemple, un retard exceptionnel de moins de 30 jours n'occasionnera pas de problème particulier. Même chose pour un retard de moins de 60 jours. Toutefois, il ne faut pas que la situation se répète souvent. Lorsqu'on parle d'un retard plus important qui revient fréquemment, le dossier en sera touché. Un retard peut toujours être justifié auprès des agences de crédit, qui peuvent mettre un commentaire au dossier. Toutefois, il n'est pas garanti qu'il sera pris en compte, notamment lors du prochain calcul de la cote ou alors quand un prêteur consultera le dossier.

9 - Comment peut-on se bâtir un bon dossier de crédit?

La seule façon de s'assurer un bon dossier est de toujours payer les comptes à temps, ne serait-ce que le paiement minimum exigé par le prêteur. Toutefois, il peut être difficile de demander un prêt pour la première fois lorsqu'aucun antécédent de crédit ne figure à notre dossier. Certains prêteurs voudront être certains que les paiements seront faits. Aussi, le fait de demander une carte de crédit et de l'utiliser raisonnablement en payant toujours le montant minimum nous permet de démontrer notre bonne santé financière.

10 - Comment faire corriger les erreurs qui figurent dans un dossier?

Une erreur peut être signalée aux agences de crédit, qui feront remplir une demande afin que les informations soient vérifiées auprès du prêteur concerné. Si le prêteur ne reconnaît pas l'erreur et que l'agence refuse d'effectuer une correction, il est possible de faire une demande de mésentente auprès de la Commission d'accès à l'information, au plus tard dans les 30 jours suivant le refus. Celle-ci a le pouvoir d'exiger des agences que l'erreur au dossier soit corrigée, si elle juge que la demande est justifiée.